Groupe GVB > Principes directeurs

Asset Management

Des provisions actuarielles, ainsi que les fonds propres de l’Assurance immobilière Berne (AIB) et de sa Société affiliée, la GVB Assurances privées SA, forment le substrat leur permettant d’absorber les risques. Les capitaux sont placés de sorte à générer du rendement, tout en tenant compte des risques. Nous assurons ainsi à la fois la rentabilité et la sécurité.

Une gestion de fortune compétente est essentielle pour la stabilité d’une entreprise. Nous garantissons un Asset Management professionnel et sûr, même lorsque le marché est volatil. Une politique de placement à long terme, une stratégie de placement clairement définie, des compétences bien réglées et une organisation rigoureuse en sont les piliers.

Politique de placement et stratégie de placement

Les règlements de placement approuvés par le conseil d’administration constituent le fondement de notre Asset Management. Notre politique de placement à long terme permet un pilotage financier efficace en tout temps : ainsi, nous exploitons de manière optimale les possibilités de rendement des marchés financiers, nous limitons les baisses de rendement et décelons à temps les situations critiques.

Avec notre stratégie de placement, nous misons sur la stabilité et le long terme. Nous ne spéculons pas et nos actes ne visent pas des bénéfices record à court terme. Nous voulons pouvoir fournir à nos clients, même en ces temps où les dommages liés aux éléments naturels ont tendance à augmenter, des primes basses et un règlement rapide des sinistres.

L’immobilier occupe depuis toujours un rôle important au sein du portefeuille global de l’AIB, puisqu’un tiers de sa fortune est placée dans l’immobilier, et deux tiers dans des titres.

Graphique-Placement-2020

Compétences

Nous gérons nos valeurs financières et nos placements de fortune sur la base de responsabilités et compétences strictement définies :

Le conseil d’administration approuve les règlements, la politique et la stratégie de placement. Dans ce cadre, il définit des marges de fluctuation pour les différentes catégories de placements. Il désigne par ailleurs un Investment Controller externe. Celui-ci vérifie chaque année – en plus d’un autre expert externe – la performance du segment immobilier.

La Direction applique la stratégie de placement. À ce titre, elle spécifie des mandats qu’elle attribue à des gestionnaires de portefeuille internes et externes. La répartition des mandats entre une gestion de fortune à l’interne et un Investment Controlling externe permet de prévenir les conflits d’intérêts. Ainsi, l’Investment Controlling externe veille à assurer la transparence de la gestion de fortune et l’efficience des transactions financières. Les contrôleurs externes informent régulièrement, à temps et fiablement. En établissant des comparaisons avec un groupe de référence, ils mettent en outre les résultats en perspective par rapport à deux cent institutions comparables.

Organisation des placements

Des gestionnaires de placements internes et externes mettent en œuvre la gestion des placements : chaque gestionnaire spécialisé se charge d’un segment de placement et reçoit à ce titre un mandat détaillé. La prestation du gestionnaire se mesure à l’indice de performance de son segment. Les présents standards de qualité sont appliqués avec effet immédiat. Ainsi, dans la catégorie des actions, 70 % environ des investissements sont gérés de passivement et donc liés à un indice de référence. Dans le segment immobilier, en revanche, les placements sont presque tous directs, avec comme base stable du portefeuille des immeubles d'habitation bien situés, principalement dans le canton de Berne.